Online e-debate (in French) on youth, agribusiness and ICTs: Débat en ligne : Comment renforcer l’entrepreneuriat agricole par les jeunes dans les pays ACP? Quels rôles pour les TIC?

Ardyis

Débat en ligne : Comment renforcer l’entrepreneuriat agricole par les jeunes dans les pays ACP? Quels rôles pour les TIC?

1. Problématique

Pour nourrir une population mondiale croissante, qui devrait atteindre 9 milliards en 2050, la production alimentaire devra augmenter d'au moins 70% (FAO, 2013). Augmenter la production alimentaire et prendre en compte le vieillissement de la population agricole exigent l’engagement accru de jeunes dans le secteur agricole. Ceci  est nécessaire, non seulement pour assurer la sécurité alimentaire, mais également pour soutenir le développement économique des pays dépendant fortement de l’agriculture.

En outre, avec 200 millions de personnes âgées entre 15 et 24 ans, l'Afrique sub-saharienne a aujourd'hui la population jeune la plus élevée au monde, et en même temps un taux de chômage des jeunes très élevé. Ce taux de chômage varie entre 11% et 50% dépendamment des pays et des critères de détermination de l’âge jeune. Cette situation n'est pas très différente dans les autres régions ACP (Afrique, Caraïbes, Pacifique). Le sous-emploi et la prévalence d’emplois indécents constituent en outre des traits persistants de la jeunesse, en particulier celle s’investissant dans l’agriculture. Il apparaît donc impératif, d’une part, de consolider les programmes de  soutien à l’entrepreneuriat agricole existant déjà dans la plupart des pays, et, d’autre, part, de rechercher des pistes complémentaires, alternatives et innovantes de renforcement de l’entreprenariat agricole. Ceci doit se faire sous la forte inspiration des jeunes eux-mêmes. Cette quête est l’un des justificatifs du présent débat.
 

Quelques enjeux

Bien que l'entrepreneuriat agricole apparaisse comme étant une réponse certaine aux questions liées au chômage des jeunes, au développement des innovations et à l’augmentation de la croissance, sur le terrain, la réalité est souvent plus complexe. Alors que cette question fait l’objet de programmes nationaux et internationaux divers depuis plusieurs décennies, un grand nombre de défis se révèlent ou persistent. Ils sont liés notamment aux difficultés  d'accès à la terre, à l’environnement rurale, aux déficits des jeunes en matière de formation, de gestion entrepreneuriale, à l'accès au financement, à la faible connaissance des opportunités de l’entrepreneuriat agricole, au manque d’entrain des jeunes à s’engager dans le secteur agricole (par méconnaissance mais aussi sous l’influence d’une image peu favorable de l’agriculture). D’autres enjeux sont relatifs à l’inexistence de politiques agricoles favorables à l’entrepreneuriat des jeunes, à la mauvaise gouvernance de bons nombre de projets/programmes agricoles destinés aux jeunes, au manque de programmes endogènes efficaces et à long terme, mais également à la mauvaise gestion de projets par les jeunes eux-mêmes dans bons nombre de cas.
 

Utilisation des TIC

L'utilisation novatrice et efficace des technologies de l'information et de la communication (TIC) dans ce cadre peut procurer des avantages importants, notamment en matière de marketing des produits ou de gestion comptable. Des possibilités entrepreneuriales nouvelles semblent aussi s’offrent aux jeunes pouvant mettre en place des services TIC au bénéfice du secteur agricole et rural. Quelques initiatives entrepreneuriales récentes de jeunes relatives à l’offre de services d’information agricoles ou à la commercialisation de produits agricoles à travers les TIC sont par exemple Farmerline au Ghanahttp://farmerline.org/ D’Market Movers http://www.dmarketmovers.com/ à Trinidad et Tobago, Ensibuukohttp://ensibuuko.com en Ouganda ou mLouma http://www.mlouma.com/ au Sénégal. Comment consolider, démultiplier et renforcer ces initiatives et quels sont les réels potentiels et enjeux induits ?
 

Quid des programmes de soutien à l’agriculture ?

Au cours des dernières années, plusieurs projets et initiatives au niveau national, régional et international ont œuvré à inciter les jeunes à s’engager dans l’entrepreneuriat agricole. Comment les gouvernements et  organisations aux niveaux national et international peuvent-ils davantage développer, favoriser et renforcer la mise en œuvre de ces programmes ? Quelles leçons pouvons-nous tirer des programmes existants ? Comment les jeunes peuvent-ils mieux jouer leur rôle dans ce cadre ? Quelles recommandations stratégiques ?

2. Contexte et objectifs

Le Centre technique de coopération agricole et rurale (CTA), en collaboration avec l’African Youth  Foundation (AYF), organise un débat en ligne sur le thème : « Comment renforcer l’entrepreneuriat agricole par les jeunes dans les pays ACP ? Quels rôles pour les TIC ? » du 13 novembre au 02 décembre 2014.

Par entrepreneuriat agricole, nous incluons aussi l’entreprenariat dans les autres secteurs liés à l’agriculture tels que la pisciculture et l’élevage.

Le présent débat électronique ambitionne de faire le point sur ces questions et d’envisager des pistes de solution. Il permettra d’examiner les possibilités, résultats et perspectives que l’utilisation des technologies numériques de communication induit pour l’entrepreneuriat agricole des jeunes. Ces discussions aideront le CTA et le projet ARDYIS en particulier, ainsi que l’ensemble des acteurs intéressés, à identifier des domaines d’intervention dans le futur. Il est prévu la rédaction d’une note politique et/ou d’un rapport à publier par le CTA sur ces questions à la suite du débat.

Les objectifs spécifiques sont les suivants :

  • Faire le point sur l’engagement des jeunes dans l'entrepreneuriat agricole dans les pays ACP tout le long de la chaîne de valeur agricole (exemples de réussite, leçons apprises, opportunités, défis, politiques et programmes de soutien à l'entrepreneuriat…) ;
  • Identifier les possibilités d’utilisation des TIC pour soutenir et développer l’entrepreneuriat des jeunes dans le secteur ;
  • Formuler des recommandations et identifier des pistes d’action à l'intention des différents acteurs concernés.

3. Publics cibles

Les échanges ciblent principalement les jeunes (individus, organisations) pour recueillir leurs points de vue ; les acteurs nationaux et internationaux intervenant pour soutenir l’entreprenariat agricole ou TIC par les jeunes sont aussi invités à partager leurs perspectives.

En général, toute personne intéressée par, ou impliquée dans l'entrepreneuriat agricole et/ou TIC au profit des jeunes est invitée à se joindre au débat.

4. Lieu et dates

Le débat se déroulera du 13 novembre au 02 décembre 2014 ; il aura lieu à travers le groupe de discussion électronique francophone du projet ARDYIS (Agriculture, Développement Rural et Jeunesse dans la Société de l'information) du CTA:http://dgroups.org/groups/jeunes.

5. Thèmes, questions et structure du débat

Les échanges sont structurés autour de questions délimitées dans le temps comme suit :

Première partie : Engagement des jeunes dans l’entrepreneuriat agricole le long de la chaîne de valeur agricole et ses enjeux

  • Sous-thème 1 (du 13 au 14 novembre 2014) – Profils et orientation des jeunes agro-entrepreneurs - Quels sont les différents profiles des jeunes entrepreneurs agricoles que nous avons, si l’on considère tous les types d’activités agricoles/tous les segments de la chaine de valeur agricole ? Les jeunes sont-ils davantage dans certains segments agricoles et pas dans d’autres ? Qu’en est-il des jeunes femmes ? Quelles différenciations peut-on faire entre les jeunes impliqués dans l’entrepreneuriat agricole en milieux urbain et milieu rural ? Comment chacune de ces catégories jeunes est-elle impliquée dans l’entreprenariat agricole? Quels sont des exemples de réussite de jeunes agro-entrepreneurs que vous connaissez ? Illustrez votre propos par des exemples précis, en donnant votre exemple ou l’exemple de votre pays.
     
  • Sous-thème 2 : (du 17 au 19 novembre 2014) -  Défis et opportunités. Comment se manifestent les défis entrepreneuriaux et quels sont les opportunités non saisies ? Différents défis se posent aux jeunes en matière d’entrepreneuriat agricole sur diverses questions : accès à la terre, environnement rurale défavorable, formation entrepreneuriale professionnelle ou académique, financement, faible attraction pour l’agriculture, faible connaissance du secteur agricole, politiques et programmes inexistantes ou défavorables, mauvaise gouvernance des programmes, y compris par les jeunes, accès au marché, etc. Comment chacun de ces défis se manifeste-t-il dans votre pays, selon votre expérience ou vos connaissances? Au-delà de ces défis, quelles solutions pour chacun de ces problèmes peut-on ou aurait-on pu considérer ? Dites-nous aussi quelles sont les opportunités entrepreneuriales dans le secteur agricole que les jeunes ne saisissent pas ou pas suffisamment, notamment dans votre pays. Quels sont des exemples de réussite de jeunes agro-entrepreneurs que vous connaissez ? Si vous avez connu un échec entrepreneurial, dites-nous les leçons que vous en avez tirées.

Deuxième partie : Utilisation, potentiels et enjeux des TIC pour l’entrepreneuriat dans l’agriculture par les jeunes

  • Sous-thème 3(du 20 du 21 novembre 2014) – Utilisation des TIC pour l’entrepreneuriat agricole - Comment les jeunes utilisent-ils les TIC dans l’entrepreneuriat agricole, pour quelles fonctions ? Dans quel(s) maillon(s) de la chaîne de valeur (production, vulgarisation, post-récolte, la commercialisation, , etc.) sont-elles le plus utilisées ? Quelle forme prend concrètement ces utilisations ? Quels enjeux  ou opportunités en matière d’accès à l’information ou de gestion des connaissances ? Comment les jeunes peuvent-ils mieux utiliser les TIC pour soutenir les agro-entreprises familiales ? Quels sont des exemples de réussite que vous connaissez ? Donnez des exemples précis sur la base des expériences dans votre pays ou ailleurs.
     
  • Sous-thème 4: (du 24 au 26 novembre 2014) - Offre de services TIC pour l’agriculture - Connaissez-vous, dans votre pays ou ailleurs, des jeunes qui mettent en place des entreprises dédiées aux services TIC pour l’agriculture au développement rural ou la gestion des ressources naturelles? Quels sont les produits qui sont développés ? Que pensez-vous de ce type d’entrepreneuriat ? Quels sont les problèmes que les jeunes s’investissant dans ce type d’entrepreneuriat rencontrent-ils ? Dans quelles mesures ces services TIC peuvent-ils accroitre la performance, la productivité et la génération de revenus des acteurs agricoles, notamment jeunes ? ? Que faire pour développer l’offre de ces services les pays francophones ? Quels sont des exemples de réussite que vous connaissez ?

Troisième partie : Programmes, projets et politiques en faveur de l’entrepreneuriat des jeunes

  • Sous-thème 5: (du 27 au 28 novembre 2014) - Quels sont les projets ou programmes de soutien à l’entrepreneuriat agricole des jeunes au niveau national, régional ou international (par des structures telles que la FAO, le FIDA, le PNUD, etc.) que vous connaissez? A votre connaissance un tel programme gouvernemental existe-t-il dans votre pays ? Donnez des exemples de mesures gouvernementales (fiscales, matérielles, politiques ou autres) stimulant l’entrepreneuriat agricole. Connaissez-vous des bonnes pratiques dans ce domaine qui devraient être démultipliées et renforcées ? Comment améliorer ces types de programmes ? Quels sont les défis auxquels sont confrontés ces programmes du point de vue des attentes des jeunes ? Quelles leçons pouvons-nous tirer de leur mise en œuvre ?

Quatrième partie : Recommandations et idées d'action

  • Questions finales : (du 01 au 02 décembre 2014) - Quelles recommandations avons-nous pour les décideurs politiques, les jeunes agro-entrepreneurs, les autres parties prenantes de la chaîne de valeur agricole, ainsi que les acteurs du secteur rural, TIC ou de celui la jeunesse ? Quelles actions stratégiques à mettre en œuvre ?

Langue : Le débat en ligne se tiendra en français.

Facilitateurs : Tanita Doukouré et Paulyn Jansen (AYF)

6. Experts thématiques :

Les Experts thématiques suivants contribueront au débat et pourront répondre aux préoccupations des jeunes:

  • Louis Pierre Mexin Ovono Mbala, consultant en gestion et administration des affaires
  • Vincent Fautrel, Coordinateur de programme sénior, Programme Politiques, Marchés et TIC, CTA
  • Pape Samb, Président, Global Youth Innovation Network (GYIN)
  • Mireille Nsimire, Spécialiste TIC, IITA Central Africa Hub, en charge d’activités sur les jeunes agro-entrepreneurs
  • Ibrahim Sidibe, Secrétaire Général de la Fédération Nationale des Jeunes Ruraux du Mali (FENAJER) / Coordination Nationale des Organisations Paysannes - Représentant YPARD au Mali
  • Mathias Pofagi, Directeur national Projet de Promotion de l’Entreprenariat des Jeunes (PPEA), Ministère du Développement, de l'Analyse Économique et de la Prospective (MDAEP)Bénin
  • Talot Bertrand, Secrétaire Général de la PROMODEV, Haïti

7. Synthèse

Un rapport de synthèse du débat sera préparé après l'événement et sera partagé avec tous ; une note politique sur ces questions pourrait être aussi réalisée.

8. Comment participer ?

Pour participer au débat en ligne, les personnes intéressées doivent être inscrites sur la liste de discussion francophone du projet ARDYIS. Si vous n’êtes pas encore inscrit, veuillez vous rendre à ce lien http://dgroups.org/groups/jeunes et le faire, ou envoyez un email à [email protected].

Une fois abonné(e), vous recevrez les messages échangés dans votre boîte électronique. Vous pouvez contribuer (si vous êtes membre) en envoyant votre message à l’adresse [email protected].

9. Lectures recommandées

  • AFDB. (2014). Agribusiness seen as a solution to high youth unemployment on the continent. URL:http://bit.ly/1z2aeA7
  • CTA, FAO, IFAD. (2014). Les jeunes et l’agriculture : principaux enjeux et solutions concrètes. URL:http://bit.ly/1u5y6Cx
  • CTA. (2011). Spore Numéro hors série - Modernisation des exploitations agricoles: Les chemins de la réussite. URL:http://bit.ly/1uAOWuO
  • CTA. (2012). TIC et agriculture : la parole aux jeunes. URL : http://bit.ly/10vJxaL
  • CTA. (2012). ICT Update 65  - Jeunes et TIC. URL: http://bit.ly/1u3u25O
  • CTA. (2012). ICT Update 67 - L'innovation dans les TIC et ses meneurs. URL: http://bit.ly/1tEaQtW
  • CTA. (2013). Resserrer les liens : Des chaînes de valeur agricoles au profit des petits producteurs. URL:http://bit.ly/1wzBiY1
  • CTA. (2014). ICT4Ag (ICT Update) 77 : Relier les paysans aux marchés. URL: http://bit.ly/1u3ewH8
  • CTA. (2014). Stratégie du CTA pour la Jeunesse 2013-2017 : Synthèse. URL: http://bit.ly/1y9cBjr
  • CTA. (2014). AgriHack Talent : Supporting Youth ICT innovation and Entrepreneurship in Agriculture. URL:http://bit.ly/10vIJ5J
  • IICD. (2013). ICT4D Effects: Youth, ICTs and Agriculture. URL: http://bit.ly/1tDNapx
  • Koira A.K. (2014). Agribusiness in Sub-Saharan Africa: Pathways for developing innovative programs for youth and the rural poor. The MasterCard Foundation. URL: http://bit.ly/1onS7nd
  • Rutten L. et Boto I. (2014). Révolutionner le financement des chaînes de valeur agricoles. URL:http://bit.ly/13Mv5gM
  • The Financial Times Limited et CTA. (2013). This is Africa : Reportage spécial : Les chaînes de valeur des petits producteurs. URL: http://bit.ly/1EloAP4

 

Regions: